diagnostic gratuit

Quelle est la cause?

Un manque de circulation de l’air correcte est à la base du développement de la mousse, de lichens et algues. En premier lieu les algues apparaissent. Les algues sont des organismes simples qui vivent au moyen de la photosynthèse. Les algues forment une fine couche qui retient la poussière et l’humidité. Cette fine couche est la couche de fixation idéale pour la mousse et le lichen.

Les toitures les moins exposées aux rayons solaires sont les plus vulnérables. Le côté nord des toitures est, par nature, le plus ravagé par les algues. Des espaces verts ou des forêts peuvent aussi avoir de l’influence.

Les lichens et mousse feront leur apparition. La mousse apparaît dans des endroits humides et mouillés tandis que les liches apparaissent plutôt dans les endroits plus secs.

Le caractère d’escalade de ce type de végétation apporte avec lui le fait que même des petites plantes qui sont capturées par la mousse et la poussière commencent à pousser.

Anti mousse

Ôter la mousse des revêtements de toitures avec amiante ?

Le démoussage des revêtements de toitures en amiante-ciment n’est pas autorisée par le gouvernement. Il n’existe aucune alternative sûre et respectueuse de l’environnement pour démousser des toitures contenant de l’amiante. La seule chose que vous pouvez faire est de laisser la toiture telle quelle ou prévoir un nouveau matériel de revêtement de votre toiture.

La présence d’amiante dans les toitures en Belgique

L’amiante est un produit naturel trouvant son origine dans les mines. La
présence d’amiante dans les toitures en Belgique est un problème très fréquent. Il y a une explication logique : la Belgique était avec l’Italie un des pays d’Europe traitant le plus d’amiante.

La Confédération de Construction confirme l’importance d’une approche correcte des matériaux contenant de l’amiante, tels que des ardoises synthétiques et des tôles ondulées. Oter la mousse de toitures ayant un revêtement en ciment amiante n’est pas autorisé par le gouvernement. Une alternative correcte, sûre et écologique pour ôter la mousse n’existe pas

Transgresser cette loi?

Si on décide quand même de nettoyer une toiture contenant de l’amiante on entre en conflit avec la législation sur 3 niveaux :
- Niveau Fédéral (Décret Royal): Comme entreprise, la loi interdit de nettoyer de l’amiante
- Législation environnementale Régionale / Communale: Avec comme sanctions des amendes et l’assainissement
- Législation du Travail : Des risques importants pour la santé , en cas de maladie : amendes et indemnités.

L'avis des experts

Pour connaître le niveau de danger du nettoyage d’une toiture en Eternit, nous avons interrogé deux spécialistes.


Le premier, Alfred Bernard, est toxicologue à l’UCL et maître de recherche au FNRS. Selon lui, c’est la taille des déchets d’amiante qui détermine le risque. "Si les particules ont une taille supérieure à 50 microns, les fibres ne peuvent pas pénétrer dans les poumons. Si les déchets d’asbeste ciment sont visibles, le risque est donc moindre." Pour le scientifique, la poussière provoquée par une foreuse dans un mur en fibrociment est donc plus dangereuse que le nettoyage sous pression d’un toit en amiante d’où se détacheraient des morceaux visibles.

Le risque est également moindre si les déchets tombent sur un sol meuble dans lequel les particules vont pénétrer, que sur un sol dur (une terrasse en béton) sur lequel les particules risquent de demeurer.


Anne Quantens, Ingénieure spécialiste de l’analyse de l’amiante au CESI (un service externe de prévention et de sécurité) confirme que la taille des déchets est primordiale: "Si l’on peut distinguer des déchets, il ne s’agit pas d’amiante à proprement parler, mais de morceaux de fibrociment. Les fibres d’amiante ne sont, elles, pas visibles à l’œil nu". Pour cette conseillère en prévention de sécurité, le risque est aussi plus grand lorsque les déchets d’amiante demeurent dans des lieux confinés comme la pièce d’habitation d’un logement. "A l’extérieur, la concentration d’amiante va rapidement tomber en dessous du seuil jugé dangereux pour l’homme."


Mais le danger peut subvenir, lorsque l’on ramasse les morceaux de matériaux contenant de l’amiante pour les casser et les évacuer.

Contactez-nous gratuitement!
0800 97 467

Avez-vous une citerne d’eau de pluie ?

La mousse et les algues ont un impact négatif direct sur votre eau de pluie. L’eau est polluée beaucoup plus rapidement à cause de la végétation sur la toiture. Les averses après une longue période de sécheresse peuvent emporter la mousse en même temps que l’eau de pluie. L’eau polluée coule –mousse inclue- par les tuyaux d’écoulement et gouttières dans la citerne d’eau de pluie. La mousse continue alors encore à se reproduire. Il faut nettoyer beaucoup plus vite vos gouttières ainsi que vos citernes d’eau de pluie à cause de cette pollution supplémentaire. Une toiture démoussée garantit une meilleure qualité d’eau de pluie. Nous vous conseillons de faire faire, après le démoussage de votre toiture un nettoyage approfondi de votre citerne d’eau de pluie afin d’avoir à nouveau une citerne d’eau de pluie impeccable. Nous travaillons avec des entreprises spécialisées qui, pour un prix fixe, peuvent s’en charger.

Que fait-on avec un nettoyeur haute pression classique ?

Un nettoyeur haute pression classique n’est d’aucune aide pour ôter la mousse. C’est en effet une manière facile et rapide de s’attaquer à la végétation mais cette méthode n’est pas à conseiller. Le revêtement peut être endommagé lors de l’enlèvement de la mousse par le jet d’eau sous haute pression. Le revêtement à cause des points de charge, deviendra poreux et rugueux ce qui donnera un meilleur point d’attache aux algues et à la mousse et elles réapparaîtront donc plus vite. . L’utilisation de nettoyeurs haute pression n’est pas uniquement un outil temporaire, mais aggrave en plus la prévention de la végétation. Nous choisissons donc résolument pour une technique moderne pour éliminer la mousse des toitures càd en utilisant de l’eau chaude et les têtes de pulvérisations adaptées.

Dans le media RTFB 8-03-2017 : Nettoyage d'une toiture en amiante: quel est le danger réel?

Une société étrangère, non agréée, démousse le toit en amiante de son voisin. Inquiet, Olivier D. demande l’arrêt des travaux, sans succès. Il demande à la police et à la commune d’intervenir, également sans succès.
Il commande alors à une firme spécialisée des prélèvements et analyses. Les résultats ne tardent pas, le voisinage est contaminé. Olivier D. alerte sa voisine. Son jardin et sa façade sont touchés. Les volets doivent rester fermés. La famille vit dans le noir depuis un mois.
Ce mercredi, leurs avocats entament une procédure judiciaire pour demander réparation. La facture est salée : les travaux pour décontaminer se chiffrent à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Les nettoyeurs à haute pression interdits pour nettoyer les toitures

Depuis le 16 mars 2006, un arrêté royal interdit notamment aux travailleurs d’utiliser des nettoyeurs haute pression pour nettoyer les toitures. Le but est de les protéger des risques liés à l’amiante. Les sociétés doivent également procéder à un inventaire amiante avant de débuter des travaux. Les particuliers par contre n’ont aucune obligation si ce n’est de ne pas contaminer le voisinage. Mais de nombreux propriétaires ignorent soit la présence d’amiante, soit l’ampleur du risque.

Il faut faire appel à une firme spécialisée

A l’approche du printemps, de nombreux propriétaires seront surement tentés de nettoyer ces toitures vieillissantes. "Il ne faut en aucun cas y toucher soi-même, mais faire appel à une firme spécialisée, agréée" conseille Eric Jonckheere, président de l'association Belge des victimes de l'amiante. "Nettoyer à haute pression son toit est très dangereux, le récurer avec une brosse est encore pire. Même la mousse sur le toit est très fortement contaminée".

Danger d'amiante dans les maisons de plus de 20 ans

Les toits en amiante ne sont que la partie émergée de l’iceberg, toutes les maisons construites avant 1998 peuvent contenir de l’amiante. Les gaines des calorifuges (des tuyaux de chauffage) sont les plus problématiques car "quand on les abîme c’est de l’amiante pure qui se déverse et contamine toute la maison".

Une seule inhalation suffit

La Flandre se lance dans un plan massif de désamiantage. Eric Jonckheere appelle la Wallonie à faire de même. "Car même une seule exposition, une seule inhalation peut développer un cancer des poumons vingt, trente ou quarante ans plus tard".

Source: RTBF